Sign In

​Durable par nature, durable par attitude

Chez AKIOLIS, penser et agir durablement est une réalité. Nous n’avons attendu aucune mode pour la mettre en oeuvre. C’est un principe fondamental inscrit dans la nature même de nos activités et de nos produits depuis les origines du groupe. Pour résumer cet état d'esprit et cet état de fait, nous affirmons que "la planète est notre première partie prenante". La première, mais pas la seule… Car notre Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) repose également sur le respect des réglementations, de nos collaborateurs, de nos clients et de nos riverains.

Maximiser la réutilisation de chaque molécule

Notre métier nous place au cœur du développement durable. En redonnant de la valeur aux coproduits et déchets organiques issus de la chaine alimentaire, nous créons de nouvelles ressources : les produits issus de nos filièresredeviennent des matières premières pour de nouveaux usages nutritionnels, industriels, énergétiques ou agricoles.

Ces ressources de seconde génération n'amputent ni les productions agricoles destinées à l'alimentation humaine, ni les ressources fossiles. Par nature, elles sont "durables" et permettent de répondre aux défis majeurs auxquels notre planète est confrontée.

Respect de l’environnement : des démarches proactives

En tant qu'acteur économique lié au développement durable, nous avons fait le choix de nous engager dans des démarches proactives de protection de l'environnement. Nous mettons en œuvre des actions de réduction permanente de notre impact sur l'environnement dans toutes nos activités de collecte et de traitement.

L'enjeu est non seulement de satisfaire aux réglementations en vigueur, mais également d'entretenir des relations stables, confiantes et transparentes avec les riverains de nos sites et les représentants de l'Etat (préfectures, collectivités locales).

Trois grands types d'actions sont conduits par ATEMAX et SOLEVAL pour réduire l'impact environnemental des sites.

Nous investissons pour optimiser nos process et diminuer les nuisances liées aux activités de transformation.

  • Nous travaillons à réduire les nuisances sonores en acquérant, au fur et à mesure de leur renouvellement, des matériels plus silencieux et en perfectionnant l'isolation acoustique de nos bâtiments.
  • En matière de traitement de l'air, nos sites de production procèdent à des contrôles systématiques des fumées de combustion. Ils sont équipés de système de captation de l'air ambiant dans les ateliers et de traitement des odeurs (laveurs d'air, biofiltres, oxydeurs de buées).


Nous veillons à l'amélioration continue des précautions par la formation et la sensibilisation de nos collaborateurs (opérateurs et agents de collecte) aux bonnes pratiques permettant de réduire les nuisances. Le déploiement de la norme ISO 14001 sur les sites ATEMAX est effectif depuis plusieurs années. Il débute sur les sites SOLEVAL.

Nous nous impliquons localement et dialoguons avec les communautés de riverains.

  • Mise en place de groupes techniques avec la contribution des riverains pour mesurer la perception des odeurs émanent des usines (nature, fréquence, durée, intensité) et conduire des analyses statistiques. On appelle ces groupes "Observatoires des odeurs". Il en existe trois : à Saint-Langis, Agen et Javené.
  • Principe de transparence sur l'activité et les projets de développement par la participation aux Commissions locales d'informations et de surveillance (CLIS).
  • Ouverture de nos usines pour des groupes de visite en fonction des demandes. Les Directeurs de site ont une mission d'accueil et de pédagogie envers nos visiteurs.
  • Participation aux activités locales, sportives ou culturelles, selon une politique définie au niveau du Groupe.

Nos engagements socio-économiques

Accroître par nos actions notre responsabilité aux plans sociaux et économiques, c'est une évidence chez AKIOLIS.

  • Formation des collaborateurs et accompagnement dans l'évolution des compétences : chez AKIOLIS en 2013, près de 5% de la masse salariale sera consacrée à la formation.
  • Amélioration de la sécurité et des conditions de travail : l'objectif pour 2014 est de réduire les accidents de travail avec arrêt de 20% par rapport à 2013.